Activités d'organismes

06 juillet 2020

BÉNÉVOLES RECHERCHÉS POUR AGIR AU SEIN DE COMITÉS CONSULTATIFS-Participez activement à la vie démocratique municipale!

BÉNÉVOLES RECHERCHÉS POUR AGIR AU SEIN DE COMITÉS CONSULTATIFS-Participez activement à la vie démocratique municipale!

Saint-Basile-le-Grand, le 6 juillet 2020 – La Ville de Saint-Basile-le-Grand est présentement à la recherchede citoyens souhaitant s’impliquer bénévolement au sein de trois comités municipaux chargés d’analyserdiverses situations portées à leur attention et de recommander au conseil municipal des moyens d’actionvisant l’enrichissement de la qualité du milieu de vie.Comité de consultation familleCe comité a pour mandat de recommander des interventions respectant les principes et les orientationsdes axes de la politique familiale. Par leur participation aux rencontres qui ont lieu environ neuf fois parannée, les citoyens enrichissent les discussions en partageant leurs opinions, leurs expériences et leurspréoccupations par rapport à la vie des familles à Saint-Basile-le-Grand.Comité de développement culturelCe comité a pour mandat de trouver des moyens pour promouvoir et sensibiliser les Grandbasiloises etGrandbasilois à la culture, aux arts et au patrimoine, ainsi que de recommander des interventionsrespectant les principes et les orientations ayant une influence sur le développement culturel.Comité du plan d’action à l’égard des personnes handicapéesCe comité a pour mandat de recommander des actions visant l’accessibilité universelle ainsi quel’inclusion scolaire, professionnelle et sociale des Grandbasilois vivant avec différentes incapacités oudéficiences, qu'elles soient visuelles, auditives, motrices, cognitives, psychologiques ou autres.

22 juin 2020

150 000 $ pour aider les élèves du territoire Richelieu-Yamaska

150 000 $ pour aider les élèves du territoire Richelieu-Yamaska

Le conseil d’administration de Centraide Richelieu-Yamaska(R-Y), a voté l’octroi d’un montant de 150 000 $ aux organismes locaux, par son programme Centraide Opération Septembre, destiné à la rentrée scolaire des élèves du territoire Richelieu-Yamaska. « En ce temps de pandémie dû à la COVID-19, les besoins sont plus grands et il est primordial pour Centraide R-Y de palier aux demandes des organismes partenaires pour la prochaine rentrée scolaire », a annoncé M. Louis Héroux, directeur général de Centraide R-Y. « Le programme existe depuis 28 ans. Au cours des dernières années, nous avions consacré 130 000 $ au programme. Cette année, dans le contexte que nous connaissons, notre conseil d’administration a bonifié le montant de 20 000 $. Ce qui permettra de répondre aux plus grandes demandes que reçoivent nos organismes locaux afin d’offrir aux familles des fournitures scolaires, de l’aide aux devoirs et des vêtements chauds pour une rentrée scolaire bien équipée », a précisé M. Héroux. Un peu plus de 3 039 852 $ ont été investis dans ce programme depuis sa création. Ainsi, ce sont plus de 53 602 enfants qui ont pu bénéficier de Centraide Opération Septembre. Afin de mener à bien cet investissement, Centraide Richelieu-Yamaska peut compter sur 14 organismes : Centre de bénévolat d’Acton Vale, Centre d’action bénévole de Bedford & environs, Centre d’action bénévole de Farnham, Centre d’action bénévole de Sutton,  La Collective Par et Pour Elle, Centre d’action bénévole de Granby, Centre d’action bénévole aux 4 vents, Centre de la Famille de St-Pie, Fondation Martin Giard – Les Apprentis-Sages, Centre de bénévolat de St-Hyacinthe, Centre d’action bénévole du Bas-Richelieu, Centre d’action bénévole de La Seigneurie de Monnoir, Centre d’action bénévole de Saint-Césaire, Centre d’action bénévole de la Vallée-du-Richelieu. Grâce à cette collaboration et aux généreux donateurs, le programme Centraide Opération Septembre a bénéficié à 1 636 enfants de la région pour l’année 2019.Au sujet de CentraideAu Québec, Centraide est présent dans 18 régions et reçoit l’appui d’entreprises, d’institutions privées, publiques et parapubliques et de grandes organisations syndicales. Les fonds recueillis sont investis localement pour briser le cycle de la pauvreté et de l’exclusion sociale. Pour avoir plus d’information sur notre Centraide ou pour faire un don, visitez le www.centraidery.org

16 juin 2020

Lancement virtuel de la 4e édition du Défi 808 Bonneville et 90 000 $ en bourses à 27 étudiants-athlètes

Lancement virtuel de la 4e édition du Défi 808 Bonneville et 90 000 $ en bourses à 27 étudiants-athlètes

La Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ) a confirmé aujourd’hui la tenue de la 4e édition du Défi 808 Bonneville, présentée par Fenplast et Lowe’s Canada en collaboration avec Samson Groupe Conseil membre du groupe Lussier Dale Parizeau. L’événement cycliste, au profit de la FAEQ, aura lieu comme prévu les 18 et 19 septembre prochains à Mont-Tremblant. D’ailleurs, grâce à la générosité des partenaires et participants qui ont contribué à la levée de fonds de l’édition 2019, la FAEQ a pu remettre, par l’entreprise de ses partenaires, 90 000 $ en bourses individuelles à 27 étudiants-athlètes forts prometteurs lors d’une présentation en direct sur Facebook. Ce matin représentait la 2e vague de bourses alors que les trois commanditaires présentateurs, Industries Bonneville (66 000 $), Fenplast (14 000 $) et Lowe’s Canada (10 000 $) ont pu récompenser et échanger avec les étudiants-athlètes qu’ils parrainent (voir tableau plus bas). En octobre dernier, quelques semaines après la tenue de la 3e édition du Défi 808 Bonneville, la FAEQ en avait profité pour remettre la première vague de bourses. Seize parrains avaient alors octroyé 78 000 $ en bourses individuelles à 27 étudiants-athlètes émérites. Ce qu’ils ont dit : « Le Défi 808 Bonneville sera l’un des premiers événements cyclistes ouverts aux passionnés de vélo de tous les niveaux. Plusieurs personnes ont connu un printemps plutôt passif avec le confinement et le télétravail imposés alors que d’autres se sont mis à la course ou se sont achetés un vélo. On voit bien que les gens ont besoin de bouger, de se lancer des défis, de s’accomplir. Alors nous pensons que la 4e édition du Défi 808 Bonneville est le rendez-vous idéal pour ceux qui veulent poursuivre ou débuter de saines habitudes de vie en se préparant pour leur distance. Venez pédaler avec nous et vous franchirez le fil d’arrivée fiers et accomplis! » - Dany Bonneville, président-fondateur du Défi 808 Bonneville et ultracycliste « Nous sommes heureux et motivés de pouvoir annoncer aujourd’hui qu’à moins d’avis contraire du gouvernement du Québec et de la Santé publique, nous pouvons poursuivre nos efforts pour organiser et offrir à tous les passionnés de défis et de vélo de route, une 4e édition du Défi 808 Bonneville en tenant compte des nouvelles règles de distanciation. Cet événement est très important pour la FAEQ et pour nos boursiers qui se sont partagés plus de 575 000 $ en bourses depuis la première édition en 2017. » - Claude Chagnon, président de la Fondation de l’athlète d’excellence Déroulement de l’édition 2020 Le Défi 808 Bonneville se démarquera à nouveau cette année par sa boucle unique de 404 km, avec le Centre de villégiature de Tremblant comme point central, où les cyclistes de tous les niveaux pourront relever un défi entre 100 km et 808 km, en solo ou en équipe de deux ou de quatre, dont les deux très populaires boucles de 115 km et 125 km à parcourir en solo. Étant donné les circonstances exceptionnelles et les règles de distanciation sociale, les organisateurs vont tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité et la santé des participants. Pour plus de détails : defi808bonneville.com.

02 juillet 2020

MONDOU LANCE LA 3 E ÉDITION DE SA CAMPAGNE MONDOU MONDON AU PROFIT DES REFUGES

MONDOU LANCE LA 3 E ÉDITION DE SA CAMPAGNE MONDOU MONDON AU PROFIT DES REFUGES

C’est avec beaucoup de fierté que Mondou lance aujourd’hui la 3e édition de sa campagne Mondou Mondon au profit des refuges. Se déroulant jusqu’au 29 juillet prochain, cette grande campagne de financement annuelle se tient dans les 67 magasinsMondou du Québec, et en ligne au Mondou.com. Les sommes amassées seront redistribuées àplusieurs refuges répartis partout au Québec afin d’aider le plus grand nombre d’animaux possible, dans un contexte exceptionnel marqué à la fois par la crise de la COVID-19 et la période des déménagements.Alors que nous avons tous été touchés de plein fouet par les conséquences de la pandémie,plusieurs personnes ont dû se résoudre à abandonner leurs animaux de compagnie au cours desderniers mois, en raison de difficultés financières. Cette situation sans précédent a évidemmentengendré des répercussions majeures pour les refuges. À cette nouvelle réalité s’ajoute la traditionnelle saison des déménagements au Québec, lors de laquelle le nombre d’abandons d’animaux atteint malheureusement son apogée.« Il était plus nécessaire que jamais de continuer à nous impliquer pour la cause avec la campagne Mondou Mondon au profit des refuges, qui ont des besoins particulièrement criants cette année. Afin leur permettre de réaliser des projets spécifiques qui aideront les refuges du Québec à poursuivre leur mission en cette période difficile, nous invitions les fidèles clients de Mondou et tous les amoureux des animaux à faire preuve d’une grande générosité au cours des prochaines semaines. Nous tenons aussi à remercier tous nos employés et partenaires qui rendent une fois de plus possible cette initiative qui s’inscrit au cœur de la mission de notre entreprise familiale québécoise qui, depuis plus de 80 ans, a non seulement à cœur le bien-être des animaux de compagnie, mais aussi celui de sa communauté », a déclaré Martin Deschênes, chef de la direction de Mondou.PLUSIEURS FAÇONS DE PARTICIPER, EN MAGASIN OU EN LIGNELe public de partout au Québec est invité à contribuer de différentes façons à la campagneMondou Mondon au profit des refuges : NOUVEAUTÉ 2020 : le concepteur et illustrateur québécois Laurent Pinabel a conçu uneillustration pour le magnifique carnet de notes, vendu au coût de 8,99 $ plus taxes etdisponible en magasin, à la caisse, ou encore au Mondou.com. Les clients peuvent aussi se procurer un bracelet fait de pierres naturelles au montantde 5 $, en magasin ou au Mondou.com. Il est également possible de faire des dons de 5 $, 10 $, 20 $ en ligne. Le bracelet de lacampagne Mondou Mondon est remis à toute personne faisant un don de 5 $ ou plus.Les dons recueillis lors de cette campagne de financement seront remis à différents refugessitués partout au Québec. Ces sommes serviront notamment à la rénovation des refuges, à lastérilisation des animaux pour les gens à faibles revenus, à l’achat d’équipement et de nourriture, aux frais médicaux ainsi qu’à l’organisation d’événements de micropuçage etd’adoption.Mondou s’est engagé cette année à soutenir plus de 25 refuges partenaires de petite taille, enplus de financer une douzaine de projets d’envergure dans de grands refuges partenaires,notamment dans les régions du Grand Montréal, des Laurentides, de Lanaudière, de laMontérégie, de l’Estrie, de l’Outaouais, de la Mauricie, de Québec, de la Beauce et du SaguenayLac-Saint-Jean.Depuis deux ans, la campagne Mondou Mondon au profit des refuges a permis de récolter plusde 281 000 $. Chaque année, Mondou remet également plus d’un million de dollars en dons denourriture à plusieurs refuges de la province, soit 12 000 kg par mois.MONDOU, UNE ENTREPRISE FAMILIALE QUÉBÉCOISE QUI REDONNE À SA COMMUNAUTÉEn avril dernier, au tout début de la crise de la COVID-19, Mondou a décidé de remettre une somme de 110 000 $ en produits et cartes-cadeaux aux organismes Moisson ainsi qu’aux refuges pour animaux abandonnés de plusieurs régions du Québec. Grâce à ce geste, l’entreprise familiale québécoise fondée en 1938 tenait à venir en aide aux propriétaires d’animaux en difficulté et ainsi éviter que ceux-ci soient contraints d’abandonner leur animal pour des raisons financières.Refusant de vendre des animaux dans ses magasins, Mondou a par ailleurs inauguré, l’an dernier, deux Zones adoption pour chats provenant de refuges à ses magasins de Saint-Jérôme et Anjou. Cette initiative s’inscrit dans la mission de Mondou d’encourager l’adoption responsable et de donner une seconde chance aux animaux voués à l’euthanasie, dans un contexte de surpopulation des refuges. À ce jour, plus de 340 chats ont été jumelés et ont ainsi pu trouver une nouvelle famille remplie d’amour!Notons que ces deux Zones d’adoption sont maintenant rouvertes après avoir été temporairement fermées en raison des mesures mises en place par Mondou afin d’assurer la santé et la sécurité de ses clients et de ses employés et éviter la propagation du coronavirus.Mondou invite la population à donner généreusement lors de la campagne Mondou Mondon2020 au profit des refuges!Pour accéder à du matériel visuel afférent à cette campagne, vous n’avez qu’à cliquer ici.Pour partager cette nouvelle sur les réseaux sociaux, veuillez utiliser :#mondoumondon @mondou_calin

18 juin 2020

Jean-Nicolas Verreault et sa fille Mia deviennent porte-paroles de la Fondation Jeunes en Tête!

Jean-Nicolas Verreault et sa fille Mia deviennent porte-paroles de la Fondation Jeunes en Tête!

C'est avec enthousiasme que l'équipe de la Fondation Jeunes en Tête accueille Jean-Nicolas et Mia Verreault, qui se joindront à Stéphane Bellavance en tant que porte-paroles. Ensemble, ils contribueront à prévenir la détresse psychologique chez les ados de 11 à 18 ans du Québec. Jean-Nicolas et Mia connaissent bien la détresse psychologique et ses conséquences. Mia, 15 ans, vit depuis plusieurs années avec un trouble d’anxiété généralisée. « En m'associant à la Fondation Jeunes en Tête, je veux parler de mon vécu pour que tous les jeunes qui se sentent incompris sachent qu’il y a de l’espoir de vivre une meilleure vie », a indiqué Mia. « En tant que parent, il est souvent difficile de trouver les meilleures façons d’accompagner son enfant. Je veux faire connaître les outils de la Fondation pour que les familles qui en ont besoin, ou qui se posent des questions, se sentent soutenues », a ajouté son père, Jean-Nicolas. Mia et Jean-Nicolas Verreault témoignent et parlent du nouvel atelier offert par la Fondation Jeunes en Tête, dans les écoles secondaires. Tous les deux se joignent à Stéphane Bellavance, porte-parole depuis 2014, qui est déjà bien connu du public québécois, particulièrement des ados avec ses animations à VRAK TV et l’émission Génial! De Télé-Québec. Ensemble, le trio continuera de porter bien haut les valeurs de la Fondation Jeunes en Tête. Découvrez les égoportraits et les textes inspirants de Mia et Jean-Nicolas réalisés dans le cadre de notre récente campagne de sensibilisation à la santé mentale #BienAvecMaTête. À propos de Jean-Nicolas et Mia Verreault Jean-Nicolas un comédien québécois bien connu du public qui interprète des rôles tant à la télévision qu'au cinéma. Il est surtout connu pour ses rôles dans les films Maelström et Le Survenant. Père de trois filles, il s’implique depuis plusieurs années dans des causes philanthropiques pour les jeunes. Âgée de 15 ans, sa fille Mia vit d’un trouble anxieux généralisée depuis plusieurs années. Elle veut faire profiter les autres adolescents de son expérience afin de prévenir la détresse psychologique chez ses pairs. À propos de la Fondation Jeunes en Tête La Fondation Jeunes en Tête a pour mission de prévenir la détresse psychologique des jeunes de 11 à 18 ans au Québec. Chaque année, elle parcourt les écoles secondaires du Québec avec ses ateliers de prévention à la dépression et à l’importance de cultiver une bonne santé mentale. Nous créons également une synergie entre les acteurs de l’aide à la jeunesse afin de maximiser notre impact commun auprès des adolescents.

29 mai 2019

TVR9 est à la recherche de bénévoles

TVR9 est à la recherche de bénévoles

TVR9 a besoin de personnes intéressées par la recherche de contenu local et régional pour ses diverses émissions que ce soit Point de vue, Le Régional ou Dans la Vallée. Les personnes recherchées doivent être curieuses, être à l’aise avec l’informatique et le partage de fichiers (ex. Google Drive), aimer lire les journaux et s’intéresser à l’actualité au quotidien. L’implication des gens de la communauté à TVR9 est importante et reflète bien notre collectivité. Vous avez un peu de temps à offrir, vous voulez rencontrer des personnes intéressantes et vivre une expérience différente et unique. Communiquez avec nous par téléphone au 450 464-7605 ou par courriel à info@tvr9.org

30 juin 2020

Centraide Richelieu-Yamaska verse 550 000 $ provenant du Fonds d’urgence d’appui communautaire du gouvernement du Canada

Centraide Richelieu-Yamaska verse 550 000 $ provenant du Fonds d’urgence d’appui communautaire du gouvernement du Canada

Centraide Richelieu-Yamaska (R-Y) a reçu 33 demandes des organismes du territoire à la suite de la mise en place du Fonds d’urgence pour l’appui communautaire (FUAC), subventionné par le gouvernement fédéral. La première portion des allocations, qui s’élève au montant de 550 000 $, a été versée le 15 juin dernier. L’investissement de 350 M $ par Le Fonds d’urgence pour l’appui communautaire, qui a été annoncé par le gouvernement du Canada en début juin, est administré par les Centraide, les Fondations communautaires du Canada et la Croix-Rouge canadienne. Cette aide vise à renforcer la capacité des organismes communautaires à répondre aux besoins urgents des personnes et des familles vulnérables qui sont touchées par la COVID-19. « Nous sommes heureux d’annoncer qu’un premier montant de 550 000 $ a été versé aux organismes et que nous prévoyons redistribuer près de 1 M $ d’ici le 31 juillet. Les allocations que reçoivent ceux-ci, couvrent la période du 15 juin 2020 au 31 mars 2021. Les demandes sont toujours admises et seront évaluées selon les critères établis par le gouvernement fédéral. Le formulaire, que nous avons simplifié, se retrouve sur le site Web de Centraide R-Y », précise le directeur général de Centraide R-Y, Louis Héroux. « Les organismes de bienfaisance et sans but lucratif sont toujours là pour vous aider, quand vous en avez besoin. La pandémie de COVID-19 crée de réels défis pour ces importants organismes. Grâce à l’annonce faite aujourd’hui, le gouvernement du Canada sera là pour eux pour qu’ils puissent continuer d’être là pour les Canadiens. » – L’honorable Ahmed Hussen, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social. Voici la liste des organismes qui ont fait une demande sur le territoire Richelieu-Yamaska :ACEF Montérégie-est, Auberge sous mon toit, Centre d'action bénévole aux 4 vents, Centre d'action bénévole de Granby, Centre d'Entraide Maskoutain, Centre de bénévolat de Saint-Hyacinthe, Centre de pédiatrie sociale de la Haute-Yamaska, Centre psychosocial Richelieu-Yamaska, Comptoir-Partage La Mie de Saint-Hyacinthe, Contact Richelieu-Yamaska, Éducation des adultes en français de base (ÉDA), Entraide pour hommes Vallée-du-Richelieu Longueuil, Groupe d'Entraide l'Arrêt-Court, Sorel-Tracy, Groupe d'entraide Sorel-Tracy, L'Ardoise, groupe populaire en alphabétisation, La Collective Par et Pour Elle, La Maison des Familles de Granby et région, La Maison le Passeur, La Moisson Maskoutaine, Le Passant, Le Sac à mots, Maison des jeunes des Quatre Fenêtres, Maison des Jeunes Le Trait d'Union, Mouvement Action Loisirs Inc, Association des parents des enfants handicapés Richelieu-Val-Maska (APEH RVM), Association des personnes handicapées physiques de Brome-Missisquoi (APHPBM), Association locale des personnes handicapées de Chamby et la région – ALPHA, Parrainage civique de la Vallée-du-Richelieu, Parrainage civique des MRC d'Acton et des Maskoutains, Sclérose en plaques Haute-Yamaska – Richelieu, Société Alzheiner Granby et région inc, Solidarité Ethnique Régionale de la Yamaska (SERY). Au sujet de CentraideAu Québec, Centraide est présent dans 18 régions et reçoit l’appui d’entreprises, d’institutions privées, publiques et parapubliques et de grandes organisations syndicales. Les fonds recueillis sont investis localement pour briser le cycle de la pauvreté et de l’exclusion sociale. Pour avoir plus d’information sur notre Centraide ou pour faire un don, visitez le www.centraidery.org

17 juin 2020

L'arrivage, producteurs d'ici

L'arrivage, producteurs d'ici

Pour faire face à la situation de crise dans laquelle nous avons subitement été plongés en marsdernier, notre marché public L’arrivage, producteurs d’ici, établi depuis l’automne dans le quartierLumicité à Saint-Mathieu-de-Beloeil, s’est transformé en quelques jours en marché public virtuel.Pour notre organisme, c’était une façon de servir notre communauté en cette période difficile, deconserver un lien avec nos clients et nos producteurs, en toute sécurité, par l’entremise decommandes en ligne et de cueillette/livraison de paniers sans contact.Ainsi, depuis 12 semaines, l’équipe de l’APES prépare tous les jeudis une 40aine de paniers, pour legrand bonheur de ses clients et de la 50aine de producteurs locaux qui proposent aujourd’hui leursproduits dans le marché public virtuel de L’arrivage, producteurs d’ici.Toutefois, avec l’été qui arrive, et souhaitant répondre encore mieux aux besoins de sa clientèle,l’APES a décidé d’organiser, en parallèle au marché public virtuel qui restera actif, un petit marchéextérieur rassemblant quelques producteurs.Ce marché tiendra place devant le local de L’arrivage, producteurs d’ici, tous les jeudis, du 25 juin au15 octobre, de 16 h à 19 h 30. L’emplacement sera adapté en fonction des consignes et desréglementations gouvernementales recommandées en raison de la pandémie du COVID-19.Marché virtuel et marché réel cohabiteront donc, l’espace de quelques mois. En effet, certainsproduits seront disponibles en ligne exclusivement, pour des raisons de logistique, de modèled’affaire, ou de disponibilité de produits/personnel. Néanmoins, l’offre sera bonifiée par des produitsfrais sur place, entre autres les produits de maraîchage.Pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter au 450 482-0642 ou via courrielà larrivage.producteursdici@gmail.com.

Contact

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tous droits reservés © 2014 La télévision de la Vallée-du-Richelieu
Propulsé par 7Dfx