• Accueil
  • Communiqués
  • Communiqués d'actualités

Communiqués d'actualités

25 juin 2019

La construction d’une nouvelle école primaire à Carignan confirmée pour 2021

La construction d’une nouvelle école primaire à Carignan confirmée pour 2021

La ville de Carignan se classe tout en haut des palmarès des villes qui enregistrent les plus grands taux d’accroissement annuel de leur population.Entre 2016 et 2018, Carignan a observé une croissance cinq fois plus élevée que la moyenne des villes au Québec. Les représentants de Carignan et la commission scolaire des Patriotes (CSP) se sont d’ailleurs réunis à quelques reprises dans les années passées afin de prévoir des places supplémentaires dans les écoles de Carignan. La semaine dernière, le gouvernement et la commission scolaire des Patriotes (CSP) ont annoncé et confirmé la construction d’une nouvelle écoleà Carignan. Selon le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MESS) Jean-François Roberge, ce nouvel établissement devrait être inauguré en 2021.La nouvelle école de Carignan comprendra 24 locaux, soit 6 locaux pour le préscolaire et 18 pour le primaire. D’ici deux ans, une hausse de 158 élèves est prévue à Carignan. Cette construction permettra de rééquilibrer la population dans les trois écoles de Carignan en revoyant le plan de répartition. La CSP précise également que « la nouvelle école ne sera pas à pleine capacité à son ouverture. Ainsi, nous pourrons accueillir les élèves de nouveaux développements dans les prochaines années. » La future nouvelle école de Carignan fait partie du Plan québécois des infrastructures (PQI) 2019-2029.

20 juin 2019

Fonds des conducteurs d'Autonomik!-Covoiturage

Fonds des conducteurs d'Autonomik!-Covoiturage

Il n’est pas trop tard pour que votre Ville, votre MRC ou votre région profite de la pré-vente en devenant une Collectivité participante ! Vous pouvez encore profiter d’une généreuse promotion de pré-vente! Toute contribution offerte par une Collectivité participante au Fonds des conducteurs d’Autonomik!-Covoiturage sera multipliée… par 2 si vous vous engagez entre le 1er juin et le 31 juillet 2019 par 1,5 si vous vous engagez entre le 1er août et le 30 septembre 2019 par 1 si vous vous engagez après le 30 septembre 2019 L’avantage d’être une COLLECTIVITÉ PARTICIPANTE : 100% du Fonds des conducteurs d'une Collectivité participante seront reversées à VOS citoyen-ne-s pour stimuler la constitution d'un bassin de conducteurs fidèles et fiables, ceci afin que les passagers aient une meilleure offre de covoiturage à leur disposition. PLUS IL Y AURA DE COLLECTIVITÉS PARTICIPANTES , PLUS LE RÉSEAU DE COVOITURAGE SERA EFFICACE! À terme, l'app AUTONOMIK!-COVOITURAGE permettra d'avoir accès à tous les transports avec un compte et une seule facture. Elle sera également compatible avec l’app d'autopartage Autonomik!. L'évolution de l'app AUTONOMIK!-COVOITURAGE se fera en trois temps : Covoiturage planifié (octobre 2019). Covoiturage en temps réel (avec OuiHop - hiver 2020). Affichage et réservation des sièges disponibles dans les autres transports : collectif, adapté, taxi-bus, navette, taxi, etc. (septembre 2020). Pour savoir comment ça fonctionne, les tarifs et les évolutions du service, visitez le https://autonomik.org/infos-pratiques/covoiturage/ Parlez-en à vos élu-e-s et contactez-nous!

24 mai 2019

Programmation d'été à TVR9

Programmation d'été à TVR9

L'été arrive à grands pas et la programmation de TVR9 changera pour la période estivale!   LUNDI: 08H00: BÉBÉ BOUM 14H00: VALLÉE DES ARTS 14H30: DANS LA VALLÉE 17H30: RENCONTRES 19H30 : LE RÉGIONAL 22H30: VIE MUNICIPALE   MARDI: 17H30 : DANS LA VALLÉE   MERCREDI: 14H00 : POINT DE VUE 14H30 : PAROLES D'AUTEURS 17H30 : VALLÉE DES ARTS 19H30 : PAROLES D'AUTEURS 20H00 : DANS LA VALLÉE 20H30 : LE RÉGIONAL 21H00 : RENCONTRES 23H00 : BÉBÉ BOUM 23H30 : VALLÉE DES ARTS   JEUDI : 14H00: RENCONTRES 14H30: BÉBÉ BOUM 17H30: DANS LA VALLÉE   SAMEDI: 08H00: LE RÉGIONAL 09H00 : PAROLES D'AUTEURS 09H30 : VALLÉE DES ARTS 11H00 : LE RÉGIONAL 11H30 : LA RÉGIONAL 15H00 : DANS LA VALLÉE 15H30 : POINT DE VUE   DIMANCHE: 08H00: PAROLES D’AUTEURS 13H00: LE RÉGIONAL 13H30: POINT DE VUE 14H00: RENCONTRES 14H30 : BÉBÉ BOUM 15H00: VALLÉE DES ARTS 17H00: VIE MUNICIPALE 19H00: LE RÉGIONAL 19H30 : POINT DE VUE          

21 juin 2019

Prix des Grands Julievillois 2019 : ouverture de la période de mise en candidature

Prix des Grands Julievillois 2019 : ouverture de la période de mise en candidature

La Ville de Sainte-Julie annonce le début de la période de mise en candidature pour l’édition 2019 du Prix des Grands Julievillois, la plus haute distinction honorifique remise par la Ville. Les citoyens ont jusqu’au 21 juillet pour soumettre la candidature de toute personne ou entreprise julievilloise s’étant démarquée par ses réalisations dans le cadre de l’une ou l’autre des quatre catégories proposées. Différentes catégories Inspiration (sportif, artiste, écrivain, scientifique, personnalité publique, environnemen-taliste, professeur, entraîneur, etc.) : Cette catégorie vise les citoyens qui, par leur réussite, leur oeuvre ou leurs actions, deviennent des modèles et des sources d’inspiration pour la communauté ou contribuent au rayonnement de Sainte-Julie. Développement (acteur important sur les plans de l’économie, de l’aménagement du territoire, de l’environnement, de l’engagement corporatif ou de la responsabilité sociale, etc.) : Cette catégorie vise les citoyens ou entreprises qui favorisent le développement de Sainte-Julie. Elle s’adresse également aux citoyens dont la réussite a contribué à l’essor de la ville. Humanité (bénévole ou personne s’illustrant par son engagement humanitaire ou un acte héroïque, etc.) : Cette catégorie vise les gens qui s’illustrent par leur engagement, dévouement, bénévolat, altruisme, etc. Découverte (personne qui se démarque par ses réalisations récentes dans les milieux communautaire, sportif, culturel, entrepreneurial, étudiant au parcours exceptionnel, etc.) :Cette catégorie vise toute personne qui devient un nouveau modèle pour la communauté ou dont les accomplissements récents génèrent des changements positifs dans la société. Le Comité du Prix des Grands Julievillois sélectionnera les récipiendaires qui seront dévoilés le 24 octobre. Ce comité est composé de deux élus municipaux, M. Claude Dalpé et M. André Lemay, d’une gestionnaire de la Ville et de quatre citoyens julievillois : Mme Hélène Alexander, Mme Véronique Fontaine, M. Louis-René Champoux et M. Denis Gélinas. Critères et modalités de mise en candidature Pour être admissibles au Prix des Grands Julievillois, les candidats doivent résider à Sainte-Julie et ils ne peuvent soumettre leur candidature eux-mêmes. Leur dossier doit aussi inclure une lettre de recommandation signée par une autre personne que celle qui présente la candidature. Les critères de sélection porteront sur le degré, la durée et la portée de l’engagement, le rayonnement des actions et sur la concordance entre la candidature et la définition de la catégorie dans laquelle elle est proposée. Le cahier de mise en candidature est disponible sur le site Internet de la Ville ainsi qu’en format papier à l’hôtel de ville et à la bibliothèque.Les biographies des récipiendaires des années antérieures peuvent être consultées sur le site Web de la Ville.

17 juin 2019

JEAN-FRANÇOIS ROBERGE CONFIRME L’AGRANDISSEMENT DE L’ÉCOLE SECONDAIRE DE CHAMBLY ET L’AJOUT DES SECONDAIRES 4 ET 5

Le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et le député de Chambly, Jean-François Roberge, est fier de confirmer que le gouvernement du Québec autorise l’agrandissement de l’École secondaire de Chambly afin d’y ajouter les secondaires 4 et 5. Celui-ci en a fait l’annonce officielle ce matin en compagnie du ministre responsable de la Montérégie et Président du Conseil du Trésor, Christian Dubé. Le député était visiblement très heureux de confirmer la nouvelle, attendue depuis longtemps par les citoyens de Chambly et de Carignan. Comme il s’y était engagé lors de la dernière campagne électorale, les travaux d’agrandissement devraient être terminés avant la fin du présent mandat. À terme, c’est donc plus de 1 400 élèves qui fréquenteront l’école secondaire de Chambly, des élèves de secondaire 1… à 5! Jean-François Roberge a d’ailleurs choisi l’école secondaire de Chambly pour dévoiler les sommes sans précédent qui seront consacrées à l’agrandissement d’école et la construction de nouvelles écoles. En tout, c’est 128 projets qui ont été autorisés au Québec, ce qui représente un investissement record de 1,7 milliard de dollars dans les infrastructures du Québec. Cela représente un investissement supérieur, en une seule année, aux investissements faits par le précédent gouvernement libéral en 3 ans. Plus de 154 M$ pour 22 projets en Montérégie Dans la région de la Montérégie, incluant l’école secondaire de Chambly, 22 projets d’agrandissement, d’acquisition et de construction, touchant sept commissions scolaires, verront le jour grâce à des investissements de plus de 154 millions de dollars. Outre l’école secondaire de Chambly, un projet de construction d’une nouvelle école primaire a également été autorisé à Carignan. Le ministre responsable de l’Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie, M. Christian Dubé, était présent au côté du ministre Jean-François Roberge pour présenter les projets de sa région.

21 juin 2019

Un projet de vigilance citoyenne est instauré sur 4 territoires de la Montérégie

Un projet de vigilance citoyenne est instauré sur 4 territoires de la Montérégie

Le 17 juin dernier, les administrateurs du Centre d’écoute Montérégie, Briser l’isolement chez les aînés convoquaient ses partenaires, ses équipes de travail et bénévoles, en plus des représentants politiques et médiatiques, afin de présenter les statistiques inquiétantes recueillies suite à la publication de leur rapport annuel d’activités et en vue d’annoncer officiellement les 4 territoires désormais couverts en Montérégie par le projet Réseau Actif de Dépistage des Aînés à Risque (RADAR).  Le Centre d’écoute Montérégie a connu, depuis les derniers 10 ans, une croissance fulgurante de 432% du nombre d’appels de soutien aux aînés souffrants d’isolement, de solitude et d’abus.  Seulement depuis janvier dernier, les appels au centre ont augmenté de 47%. Pour lutter contre cette problématique grandissante, la direction du centre a ajouté un service et pris la barre du projet RADAR en 2015.  Ce projet de vigilance citoyenne, ayant pour but de briser l’isolement des aînés et de favoriser leur mieux-être dans leur milieu de vie, se ralliait parfaitement à la mission du centre d’appels considérant que 89% de sa clientèle vit seul, plus de 70% habite de manière autonome à domicile et 45% des appelants ont 80 ans et plus. Sous la houlette du Centre d’écoute Montérégie, RADAR a également pu s’implanter plus rapidement en bénéficiant du réseau établi depuis 13 ans entre les membres de l’organisme et les intervenants de première ligne qui ont d’ailleurs référés près de 45% des appelants au centre en 2018.  Après 4 ans, RADAR est maintenant actifs sur 4 territoires : CLSC de la Vallée-des-Patriotes, de Richelieu, des Maskoutains et de la Valée-des-Forts et plus de 600 citoyens ont reçu la formation « Connaître, reconnaître et agir ». Ce réseau de citoyens a permis d’aider 114 aînés qui reçoivent maintenant les services nécessaires au prolongement de leur autonomie dans leur résidence, notamment grâce aux organismes de soutien à domicile, d’aide ménagère, de popote roulante, de visite d’amitié et d’appels hebdomadaires. RADAR vise à créer un réseau de vigilance en offrant une formation aux citoyens et intervenants auprès d’aînés afin qu’ils dépistent les aînés vulnérables dans leur communauté. Le projet RADAR lie aussi ses partenaires par une entente de collaboration afin de travailler en cohésion et de faciliter l’accès aux services d’aide appropriés aux aînés dépistés. Des protocoles d’ententes ont été établis avec les municipalités, les MRC, les services de Police, les CISSS, les Centres d’action bénévole, les Centres de Bénévolat, les travailleurs de milieu et autres intervenants sur ses territoires afin d’entrer directement en contact avec les répondants et d’accéder plus rapidement aux services d’aides. La Sureté du Québec de Saint-Hyacinthe a de plus accepté d’être partenaire et d’en faire un projet pilote dans ce secteur. 

14 juin 2019

Régie intermunicipale de sécurité incendie de la Vallée-du-Richelieu : bilan positif des premiers mois d’opération

Régie intermunicipale de sécurité incendie de la Vallée-du-Richelieu : bilan positif des premiers mois d’opération

La Régie intermunicipale de sécurité incendie de la Vallée-du-Richelieu (RISIVR) tenait aujourd’hui une conférence de presse, afin de dresser le portrait des premiers mois d’opération sur le territoire. Parmi les sujets abordés : la diminution des temps de réponse lors d’interventions; la réévaluation des cotes d’assurances municipales; le dévoilement du nouveau logo de la RISIVR; l’amorce d’un virage vert ainsi que des remerciements à deux samaritaines de la région. C’est en présence des membres du conseil d’administration, des conseillers municipaux des municipalités partenaires, des directeurs généraux, des députés, des représentants des médias et de la Régie que le président de la Régie et maire de la Ville de Saint-Basile-le-Grand, monsieur Yves Lessard, a présenté un bilan positif des cinq premiers mois d’opération. Ce sont plus de 409 appels qui ont été reçus pour des interventions variées allant d’incendies, en passant par des accidents routiers, jusqu’à des sauvetages nautiques et en montagne. À la suite de ces multiples interventions, la RISIVR a annoncé fièrement que les temps de réponse en cas d’interventions sur l’ensemble du territoire sont meilleurs que ceux projetés lors de la constitution de la régie. L’objectif était de permettre des interventions urbaines en moins de cinq minutes ainsi que des interventions rurales qui ne dépassent pas dix minutes, afin d’assurer une protection maximale pour les citoyens de la Vallée-du-Richelieu. Cet objectif a été atteint et même dépassé. L’intervention en milieu urbain se fait en quatre minutes et sur le territoire en neuf minutes au lieu des dix minutes projetées. La rapidité d’intervention de la RISIVR permet une réduction considérable des pertes de vie ainsi que des pertes matérielles. Réduction des cotes d’assurances Ces résultats entraînent une réévaluation des cotes d’assurances municipales tel que le mentionnait monsieur Samir Hasbani de la firme Opta intelligence, mandatée par le Groupement technique des assureurs du Canada lors de la conférence de presse. Monsieur Hasbani a exposé les bénéfices pour les citoyens en plus de la réduction de la gravité des sinistres, en l’occurrence une baisse potentielle des primes d’assurance incendie. La baisse pourrait d’ailleurs être substantielle pour les commerces et les industries. Divers éléments ont été analysés durant ce processus soit : le réseau d’alimentation en eau du territoire, les volets sécurité incendie et prévention ainsi que les communications d’urgence 9-1-1.

Contact

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tous droits reservés © 2014 La télévision de la Vallée-du-Richelieu
Propulsé par 7Dfx