• Retrouvez-nous sur

    Facebook

  • Le Régional est votre bulletin d'informations locales

    Le Régional

    Animation: Claudia C.Cantin
    Réalisation: André Chapleau

    • Lundi: 8h00 et 19h30
    • Mardi: 11h30
    • Mercredi: 20h00
    • Samedi: 8h00 et 17h00
    • Dimanche: 8h00 et 18h30

     

  • Un magazine qui traite de la vie communautaire de la Vallée-du-Richelieu.

    Dans la Vallée

    Animation: Évelyne Latreille
    Chronique: Marguerite Fradette
    Réalisation: Robert Laplante

    • Lundi: 17h30 et 20h00
    • Mercredi: 11h30, 17h30 et 20h30
    • Jeudi: 08h00
    • Vendredi: 17h30
    • Dimanche: 21h30
  • Vallée des Arts vous fera découvrir des artistes en arts visuels.

    Vallée des Arts

    Animation: Gaëtane Voyer
    Réalisation: André Chapleau

    • Lundi: 20h30
    • Mardi: 17h30
    • Mercredi: 19h30
    • Jeudi: 11h30 et 17h30
    • Samedi: 9h00 et 17h30
  • Zone Agricole vous fera visiter 15 agriculteurs de la Vallée-du-Richelieu.

    Zone agricole

    Animation : Michèle Poitras
    Réalisation: Robert Laplante

Pas d'éléments trouvés.
Pas d'éléments trouvés.

Cette semaine

Vie municipale semaine du 18 janvier 2021

Vie municipale semaine du 18 janvier 2021

Séance ordinaire du conseil de la Ville de Mont-Saint-Hilaire  tenue le lundi 11 janvier 2021 Lundi: 23h00Dimanche: 16h00

Lire la suite

Dans la Vallée semaine du 18 janvier 2021

Dans la Vallée semaine du 18 janvier 2021

Les invités cette semaine: - Marc Archambault, Fédération Québécoise des Clubs Quads- Rita Amabili, Écrivaine- Hélène Lussier, Fédération de la Famille Richelieu-Yamaska Lundi : 17h30 et 20h30 Mercredi : 12h00, 17h30 et 20h30 Vendredi : 17h30 Dimanche: 12h30 Durée: 30 minutes En vidéo sur demande Animation: Evelyne LatreilleChronique Sortons cette semaine: Marguerite FradetteRéalisation: Robert Laplante

Lire la suite

Vallée des arts semaine du 18 janvier 2021

Vallée des arts semaine du 18 janvier 2021

Invitée: Suzanne Cloutier, sculpteur Lundi: 12h00 Mardi: 09h00 Jeudi: 15h30 Samedi : 6h30 Dimanche: 12h00 et 15h30 Durée: 30 minutes En vidéo sur demande Animation: Gaëtane VoyerRéalisation: André Chapleau

Lire la suite

Le Régional semaine du 18 janvier 20201

Le Régional  semaine du 18 janvier 20201

Dans votre actualité cette semaine:-Le gym, Club Santé Atmosphère de Beloeil, s’adapte pour survivre à la pandémie et pour motiver ses clients à rester actif-Le Club de Canotage envoie une mise en demeure à la Ville d’Otterburn Park-L’organisme Posa Source des Monts lance une série de Webconférences pour les jeunes et leurs parents en temps de pandémie-Le service de transports en commun EXO observe une forte baisse d’achalandage et garde ses services ouverts après le couvre-feu Lundi: 08h00 et 20h00 Mardi: 12h00 Mercredi : 20h00 Jeudi: 11h00 Vendredi: 12h00 Samedi: 9h00 et 17h00  Dimanche: 8h00 et 18h00 Durée : 30 minutes Animation : Claudia C. CantinChronique actualités: Emma JaquetRéalisation: François Forget

Lire la suite

Nos artisans se racontent semaine du 18 janvier 2021

Nos artisans se racontent semaine du 18 janvier 2021

Cette semaine à l'émission Nos artisans se racontent, nous vous présentons: -Lance Archambault, tourneur de bois-Gaëtan Pilon, artisan-concepteur d'embarcations Lundi: 21h00 Mardi: 17h30 Mercredi: 19h30 Jeudi: 17h30 Samedi: 8h00 et 17h30 Dimanche: 13h00 En vidéo sur demande Animation : Emma Jaquet Recherche : Emma Jaquet Réalisation : Robert Laplante

Lire la suite

Devenez membre

Nous vous invitons à adhérer à TVR9 dès maintenant. Le membership est fondamental pour notre organisation. En adhérant à la TVR9, vous manifestez le désir de conserver votre télévision locale.

Nos dernières émissions

Horaire de nos émissions

  • Lundi

    • 08h00: Le Régional
    • 12h00: Vallée des Arts
    • 17h30: Dans la Vallée
    • 19h30: Le Régional
    • 20h00: Dans la Vallée
    • 20h30: Vallée des Arts
    • 23h00: Vie municipale
  • Mardi

    • 12h00: Le Régional
    • 17h30: Vallée des Arts
  • Mercredi

     

    • 11h30: Dans la Vallée
    • 17h30: Dans la Vallée
    • 19h30: Vallée des Arts
    • 20h00: Le Régional
    • 20h30: Dans la Vallée
  • Jeudi

     

    • 08h00 Dans la Vallée
    • 11h30 Vallée des Arts
    • 17h30 Vallée des Arts
  • Vendredi

    • 17h30: Dans la Vallée
  • Samedi

    • 08h00: Le Régional
    • 09h00: Vallée des Arts
    • 17h00 : Le Régional
    • 17h30 : Vallée des Arts
  • Dimanche

     

    • 08h00: Le Régional
    • 16h30: Vie Municipale
    • 18h30: Le Régional
    • 21h30: Dans la Vallée

Nos derniers communiqués

DES LUTINS EN CAVALE À SAINT-BASILE-LE-GRAND! Une participation record!

 DES LUTINS EN CAVALE À SAINT-BASILE-LE-GRAND!  Une participation record!

À la suite du défilé du père Noël du 5 décembre dernier, dix lutins coquins avaient pris la fuite et avaient caché divers objets aux quatre coins de la ville. Avec l’aide des petites Grandbasiloises et des petits Grandbasilois, nous avons pu retrouver l’ensemble des objets volés, ainsi que tous les lutins! Merci de votre précieuse aide! Un total de 786 détectives et leur famille ont fait leur propre enquête pendant le mois de décembre afin de retrouver l’ensemble de nos amis coquins. Ils ont ensuite transmis le fruit de leur investigation à la Ville qui a pu résoudre le méfait et récupérer les objets dérobés. Voici les objets retrouvés pour chaque endroit visité par les lutins : · Parc des Trinitaires : cône orange · Parc de Montpellier : tuque · Parc Dufresne : niveau · Parc des artisans : crayon · Parc de la Seigneurie : livre · Mairie : calculatrice · Parc du Ruisseau : bâton de hockey · Parc du Pont-de-Pruche : chandail camp de jour · Parc Basile-Daigneault : cartable · Parc des Mésanges : casque de construction Pour remercier le bon travail des enquêteurs, la Ville de Saint-Basile-le-Grand a fait tirer, au hasard, trois cartes cadeaux d’une valeur de 50 $ chacune, échangeables à la Librairie Citation. Félicitations à nos détectives gagnants, Delphine Lamoureux, Tristan Lavoie et Ève Daoust!

Lire la suite

Augmentation de loyer en résidences : Le CAAP Montérégie peut vous être utile !

Augmentation de loyer en résidences : Le CAAP Montérégie peut vous être utile !

Depuis bientôt 2 ans, le Centre d’assistance et d’accompagnement aux plaintes de la Montérégie a répondu à plus de 400 appels de locataires éprouvant des difficultés reliées à leurs baux en résidences privées pour aînés dont la majorité concerne l’augmentation du loyer. Nombre de gens se sentent vulnérables et démunis lorsque confronté à un problème légal et beaucoup d’aînés ne connaissent pas leurs droits en résidence incluant le fait qu’ils peuvent refuser une augmentation de loyer tout en demeurant dans leur logement. Le refus de la hausse de loyer est le droit le plus simple à exercer en résidence ou dans tout autre logement locatif. Il suffit de répondre à l’avis de modification (l’augmentation) avec preuve dans le mois suivant la réception de cet avis. Le propriétaire qui n’est pas d’accord avec ce refus, doit lui, s’adresser au Tribunal administratif du logement pour la fixation du loyer. Ce nouveau service fait partie du programme CAAP sur le Bail offert aux aînés par les CAAP de toutes les régions au Québec. Il permet d’informer les aînés en résidence et leurs proches de leurs droits et obligations et de les accompagner tout au long de leurs démarches. L’approche du Caap Montérégie privilégie toujours l’entente et la négociation entre les parties. Les aînés qui connaissent leurs droits et leurs obligations sont plus en mesure de négocier avec les gestionnaires et ainsi, demeurent plus longtemps et sont plus heureux dans leurs logements. Une formule gagnant gagnant.Tous les résidents et leurs proches peuvent consulter le CAAP Montérégie en composant le 450-347-0670 ou le 1-800-263-0670. Leur tout nouveau site remanié est accessible au https://caapmonteregie.ca À propos du CAAP MontérégieLe CAAP Montérégie est un organisme communautaire régional permettant aux usagers du réseau de la santé et des services sociaux d’être accompagnés lorsqu’ils sont insatisfaits des soins ou des services reçus. Depuis 2019, il vient aussi en aide aux aînés vivant des difficultés avec leur bail. Tous leurs services sont gratuits et confidentiels.

Lire la suite

Les visites de proches aidants temporairement suspendues à l’Hôpital Pierre-Boucher et à l’Hôpital Honoré-Mercier

Les visites de proches aidants temporairement suspendues à l’Hôpital Pierre-Boucher et à l’Hôpital Honoré-Mercier

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Estannonce que les visites de proches aidants sont dès maintenant suspendues à l’Hôpital Pierre-Boucher de Longueuil et à l’Hôpital Honoré-Mercier de Saint-Hyacinthe.Considérant le nombre toujours élevé de cas de COVID-19 dans la population, la transmission soutenue du virus dans la communauté, les éclosions sur les unités et le nombre élevé de personnes hospitalisées en lien avec la COVID-19, cette mesure s’avérait nécessaire afin de limiter les risques pour les usagers, leurs proches, ainsi que l’ensemble de notre personnel et de nos médecins.Jusqu’à nouvel ordre, seules les personnes suivantes seront admises sur les unités des deux hôpitaux concernées :• accompagnateur d’une personne en fin de vie, à raison d’une personne à la fois;• père, mère ou tuteur légal d’une personne mineure;• accompagnateur d’une femme à l’unité mère-enfant.Cette restriction ne s’applique pas à l’Hôtel-Dieu de Sorel où la venue de proches aidants est toujours autorisée

Lire la suite

Nos groupes de soutien et formations continuent de se donner sur la plateforme Zoom en visioconférence

Nos groupes de soutien et formations continuent de se donner sur la plateforme Zoom en visioconférence

« Le Phare Saint-Hyacinthe et régions, est un organisme communautaire ayant pour mission de regrouper et d’accompagner tous les membres de l’entourage d’une personne qui présente des manifestations cliniques reliées à un trouble de santé mentale et leur offrir une gamme de services de soutien adaptés à leurs besoins afin de leur permettre d’actualiser leur potentiel. Nos groupes de soutien et formations continuent de se donner sur la plateforme Zoom en visioconférence. Le thème du groupe de soutien de cette semaine, qui aura lieu le mercredi 20 janvier 2021 à 19h, est : « Santé mentale : Regard sur le TPL avec Marie-Hélène Pelchat ». Nous aurons également un second groupe de soutien lundi le 25 janvier 2021 de 13h30 à 15h30, ayant pour thème « Récolter la contrepartie de nos efforts d’adaptation ». Finalement, nous aurons un groupe de soutien le mercredi 27 janvier à 19h, ayant pour thème « Conférence de Michel Desbiens, psychologue : Égocentrisme altruiste : Se donner à soi-même pour mieux donner aux autres ». Si vous êtes intéressés à participer, veuillez-vous inscrire au courriel suivant: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. »

Lire la suite

FAITES-VOUS TESTER SANS ATTENDRE SI VOUS AVEZ DES SYMPTÔMES DE LA COVID

FAITES-VOUS TESTER SANS ATTENDRE SI VOUS AVEZ DES SYMPTÔMES DE LA COVID

Si vous avez des symptômes de la COVID, n’attendez pas. Faites-vous dépister. Si votre enfant présente des symptômes comme de la toux, de la fièvre, de la diarrhée, des vomissements ou de la grande fatigue par exemple, gardez-le à la maison et faites-le tester. Puisque la grippe ne circule pas actuellement et que la COVID est présente un peu partout dans la communauté, il est possible que vous ou votre enfant soyez atteint de la COVID. « En vous isolant dès les premiers symptômes et en vous faisant tester rapidement, vous contribuerez à l’effort collectif que nous faisons afin de réduire la circulation de la COVID dans la communauté. Votre collaboration est cruciale et peut faire la différence dans le combat que nous menons actuellement contre ce virus », rappelle Dre Julie Loslier, directrice de santé publique de la Montérégie. Symptômes de la COVIDLes symptômes les plus courants de la COVID sont la fièvre, la toux, une grande fatigue, une perte d’appétit importante, une perte de goût et de l’odorat sans congestion nasale.Nous vous invitons à consulter le guide d’autoévaluation des symptômes à l’adresse suivante si vous souhaitez en savoir davantage : https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/guide-auto-evaluation-symptomes-covid-19/Vous trouverez la liste des lieux où les tests de COVID sont offerts en Montérégie ici : https://www.santemonteregie.qc.ca/conseils-sante/coronavirus-covid-19 En attendant les résultats de votre test, vous devrez vous isoler pour protéger vos proches. Toutes les consignes d’isolement sont indiquées sur ce site : https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/isolement/ « La vaccination contre la COVID en cours actuellement dans la Montérégie nous donne l’espoir de retrouver une vie normale. Toutefois, ce n’est vraiment pas le temps de relâcher notre vigilance parce que le virus est actuellement très actif dans la communauté », rappelle Dre Loslier. Pour connaître l’évolution de la pandémie en Montérégie, suivez la page Facebook de la direction de la santé publique de la Montérégie à cette adresse : https://www.facebook.com/DSPMonteregie

Lire la suite

Admission à l’ITA pour la rentrée scolaire 2021

Admission à l’ITA pour la rentrée scolaire 2021

L’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) se prépare à recevoir les demandes d’admission des étudiants potentiels pour la rentrée scolaire de l’automne 2021. L’ITA est le seul établissement de formation collégiale au Québec à se consacrer exclusivement à l’agroalimentaire. Les personnes qui désirent étudier à l’Institut l’automne prochain ont jusqu’au 1er mars 2021 pour soumettre leur dossier (au sracq.qc.ca pour le campus de La Pocatière et au sram.qc.ca pour le campus de Saint-Hyacinthe). Les programmes offerts à l’Institut correspondent à des aspirations professionnelles et à des champs d’intérêt variés : agriculture, horticulture, agroenvironnement, aménagement paysager, agriculture urbaine, qualité et transformation des aliments et domaine équin. Au total, l’ITA propose sept programmes d’études sur ses deux campus : La Pocatière et Saint-Hyacinthe• Gestion et technologies d’entreprise agricole (152.B0)Spécialisations en production animale biologique exclusives au campus de La Pocatière• Technologie des productions animales (153.A0)Programme exclusif à l’ITA• Technologie de la production horticole agroenvironnementale (153.F0)Nouveau programme de 2020• Technologie des procédés et de la qualité des aliments (154.A0) La Pocatière seulement• Techniques équines (155.A0) Saint-Hyacinthe seulement• Technologie du génie agromécanique (153.D0)Programme exclusif à l’ITA• Paysage et commercialisation en horticulture ornementale (153.C0)Programme actualisé à l’automne 2021 L’ITA, un choix d’excellence!Les étudiantes et les étudiants de l’Institut reçoivent une formation de pointe dynamique qui répond aux besoins de l’industrie. Ils profitent des plus imposantes installations de nature pédagogique au Québec en matière de formation agroalimentaire collégiale et s’assurent de trouver un emploi stimulant à la fin de leurs études en raison d’un taux de placement exceptionnel. De plus, des passerelles DEC-BAC avec le secteur universitaire permettent aux diplômés de l’ITA de poursuivre leurs études à l’université dans de nombreux programmes, tout en se voyant reconnaître des unités universitaires pouvant représenter jusqu’à une année d’études de premier cycle. Étudiant d’un jour : pour faire un choix éclairé!Pour confirmer un choix de programme, rien de mieux que de vivre le quotidien d’un étudiant de l’ITA grâce à la formule « Étudiant d’un jour ». L’activité se tiendra en février dans une formule virtuelle. Pour obtenir de l’information ou pour s’inscrire à cette activité, rendez-vous au www.ita.qc.ca  

Lire la suite

NOUVELLE PROGRAMMATION - CENTRE DE FEMMES L’ESSENTIELLE Inscriptions par téléphone

NOUVELLE PROGRAMMATION - CENTRE DE FEMMES L’ESSENTIELLE Inscriptions par téléphone

Une programmation avec des ateliers en série et des cafés rencontres pour répondre à des besoins et des intérêts différents – le tout en Zoom. Les sujets et les types d’ateliers qui s’y trouvent sont très variés. Vous trouverez la programmation complète au www.cfessentielle.org L’Essentielle est un lieu d’appartenance géré par et pour les femmes de la Vallée du Richelieu et des environs. L’Essentielle est ouvert aux femmes quel que soit leur âge, leur état civil, leur nationalité ou leur orientation sexuelle. Nous y offrons un lieu d’appartenance, des services et un réseau d’éducation et d’action selon les besoins du milieu. Le Centre intervient sur la condition féminine dans son ensemble. L’Essentielle est ouvert du lundi au jeudi de 8h30 à 16h30. Il est fermé entre 12h00 et 13h15 de même que le lundi après-midi. Il est situé au 231, rue Brillon (près de l’école St-Mathieu, dans le Vieux Beloeil). (450) 467-3418www.cfessentielle.org  

Lire la suite

La Ville transparente avec ses citoyens : Le Club de canotage quitte l’arbitrage et les négociations

La Ville transparente avec ses citoyens : Le Club de canotage quitte l’arbitrage et les négociations

En regard des événements des derniers jours, la Ville d’Otterburn Park souhaite informer ses citoyens quant à sa position concernant lesnégociations qui ont eu lieu avec le Club de canotage.Pour ce faire, la Ville juge utile de rappeler que le Club exerce ses activités dans un local situé dans le Centre culturel et communautaire de Pointe-Valaine appartenant à la Ville. Les embarcations, accessoires et équipements nautiques utilisés par le Club appartiennent également à la Ville.La Ville a dépensé plusieurs millions de dollars pour bâtir le Centre culturel et communautaire.De plus, la Ville dépense, depuis des décennies, plusieurs dizaines de milliers de dollars pour entretenir et renouveler les embarcations et équipements nautiques qui ne sont utilisés que par le Club. Ce dernier en retire des revenus de location de canots.Compte tenu :▪ Que la Ville a, depuis 1965, versé près de 2,6 M $ en aide financière auClub de canotage (preuves à l’appui)▪ Que le Club s’est retiré brusquement de la procédure d’arbitrage et de latable de négociations▪ Que les négociations entre le Club et la Ville perdurent depuis mars 2019▪ Que seulement 40 % des utilisateurs du Club sont des résidentsd’Otterburn Park▪ Que le Club tend à judiciariser le dossier alors que depuis le début laVille fait preuve de bonne foi et souhaite régler le dossier à l’amiable▪ Que le Club refuse que la Ville soit membre de son conseild’administration sans donner d’explications.De son côté, le Club n’a jamais payé de loyer à la Ville pour l’utilisation du local dans le Centre culturel et communautaire de Pointe-Valaine, ni pour l’utilisation des embarcations et équipements nautiques. L’OBNL situé au premier étage assume un loyer annuel de 52 000 $ indexé.La Ville a décidé que cette situation ne pouvait plus continuer, considérant qu’il est inéquitable que le fardeau financier des activités du Club repose principalement sur les seules épaules des contribuables d’Otterburn Park, alors que 60 % des utilisateurs du Club ne sont pas résidents d’Otterburn Park.Dès mars 2019, c’est-à-dire bien avant l’expiration au mois de mars 2020 de la dernière entente intervenue entre le Club et la Ville pour l’utilisation du local et des embarcations, la Ville a annoncé au Club son intention de lui réclamer, dans la prochaine entente à intervenir, une contribution financière pour l’utilisation du local et des embarcations et équipements appartenant à la Ville.Le Club a refusé cette demande et a invoqué des prétentions juridiques pour se soustraire du paiement de la contribution financière demandée par la Ville.La Ville considère que les prétentions juridiques du Club sont mal fondées. Elle a dû faire parvenir au Club une mise en demeure en mars 2020 et ensuite lui proposer, en mai 2020, de régler la question par un arbitrage auquel le Club a d’abord accepté de participer avant de s’en désister. Par la suite, le Club a finalement accepté de participer à des négociations avecla Ville et de considérer sa demande pour le paiement d’une contribution financière par le Club.Pendant ce temps, la Ville a accepté que le Club utilise le local, les embarcations et les équipements de la Ville.Des négociations entre la Ville et le Club se sont donc échelonnées de juin à décembre 2020, dont notamment des rencontres entre les représentants de la Ville et ceux du Club les 23 juin, 9 juillet, 25 août, 15 et 29 septembre 2020. Les discussions se sont poursuivies entre l’avocat de la Ville et celui du Club d’octobre à décembre 2020 puisque les représentants du Club avaient brusquement mis fin à la dernière rencontre du 29 septembre 2020 en déclarant qu’ils n’avaient plus rien à discuter avec la Ville et en menaçant de judiciariser le dossier.Dès le début du mois d’octobre 2020, la Ville a fait une concession importante au Club en acceptant de louer le local au Club pour une longue durée de 20 ans, à la condition, bien entendu, que de son côté le Club accepte notamment de payer le loyer annuel de 30 000 $ indexé réclamé par la Ville pour l’utilisation du local, des embarcations et des équipements de la Ville.Ce loyer annuel de 30 000 $ demandé par la Ville est tout à fait raisonnable, considérant que le local à lui seul a une valeur locative de 42 295 $, sans compter les dépenses qui lui sont attribuables dans le bâtiment, les provisions qui doivent être faites pour pourvoir à l’entretien et aux réparations du bâtiment sur une longue période de 20 ans, la valeur d’environ350 000 $ des embarcations et équipements appartenant à la Ville qui sont mis à la disposition du Club.De plus, la Ville offre de verser aux parents à chaque année une subvention correspondant à 50 % du coût d’inscription de chacun des enfants mineurs résidant à Otterburn Park inscrit aux activités régulières du Club, comme elle le fait pour les sports de glace.Après plusieurs mois de négociations et de discussions, le conseil municipal a adopté une résolution le 21 décembre 2020 afin de proposer au Club une nouvelle entente juste et équitable.Pourtant, encore aujourd’hui, le Club refuse d’accepter purement et simplement le loyer annuel de 30 000 $ réclamé par la Ville. Le 7 janvier 2021, le Club indiquait à la Ville qu’il refusait de payer ce loyer annuel de 30 000 $, à moins que la Ville accepte d’ajouter dans l’entente des clauses de réduction et de report du loyer, ainsi que d’autres conditions, dontnotamment une condition qui ferait en sorte de prolonger à nouveau les délais et de rendre impossible la conclusion d’une entente au mois de janvier 2021, alors que la Ville fait des démarches depuis mars 2019 auprès du Club pour conclure une nouvelle entente et souhaite finalement régler ce dossier.Le 8 janvier 2021, le Club transmettait une mise en demeure à la Ville en invoquant à nouveau les mêmes prétentions juridiques qu’il invoquait avant les négociations et que la Ville considère mal fondées ainsi qu’une judiciarisation du dossier.La Ville ne souhaite pas négocier sur la place publique, mais en raison de cette nouvelle attaque médiatique lancée par le Club le 11 janvier 2021, elle se devait de rétablir les faits essentiels de ce dossier et informer ses citoyens de sa position. La Ville est prête à défendre le dossier et sa bonne foi sur toutes les tribunes.Tel qu’indiqué dans la résolution adoptée le 21 décembre 2020 par le conseil municipal, la Ville souhaite continuer d’aider le Club à poursuivre ses activités, mais seulement à des conditions équitables pour la Ville et ses contribuables. C’est une question de justice et d’équité.

Lire la suite

BÉNÉVOLES RECHERCHÉS POUR AGIR AU SEIN DU COMITÉ DE CIRCULATION

BÉNÉVOLES RECHERCHÉS POUR AGIR AU SEIN DU COMITÉ DE CIRCULATION

La Ville de Saint-Basile-le-Grand est présentement à la recherche de citoyens souhaitant s’impliquer bénévolement au sein du comité de circulation. Le comité de circulation est chargé d’analyser les plaintes et requêtes des citoyens afin d’éliminer ou de réduire les problèmes de circulation de la municipalité. Les membres font ensuite des recommandations au conseil municipal dans le but de maximiser la sécurité des divers usagers de la route. L’équipe est composée de citoyens bénévoles motivés ainsi que de représentants du conseil municipal, du directeur du Service des travaux publics et d’un représentant de la Régie intermunicipale de policeRichelieu-Saint-Laurent. VOUS SOUHAITEZ VOUS IMPLIQUER?Manifestez votre intérêt afin de participer activement au processus de réflexion en partageant vos opinions, votre expérience et vos préoccupations! Tout Grandbasilois désirant s’impliquer dans ce groupe de travail doit soumettre sa candidature au plus tard le vendredi 5 février 2021. Un curriculum vitae accompagné d’une lettre de motivation doit êtretransmis par le biais du formulaire en ligne disponible au villesblg.ca/comites ou par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Seules les personnes retenues seront contactées. Pour en savoir plus à propos des comités consultatifs municipaux, visitez le villesblg.ca/comites.

Lire la suite

REVENU QUÉBEC CONTINUERA D’AIDER LES CITOYENS ET LES ENTREPRISES PENDANT LA NOUVELLE PÉRIODE DE CONFINEMENT

REVENU QUÉBEC CONTINUERA D’AIDER LES CITOYENS ET LES ENTREPRISES PENDANT LA NOUVELLE PÉRIODE DE CONFINEMENT

Revenu Québec assure les Québécois qu’il maintiendra tous les servicesessentiels à la population pendant la nouvelle période de confinement. La priorité de l’organisation sera de veiller au bon fonctionnement des programmes sociofiscaux et des versements des crédits d’impôt afin qu’aucun citoyen ou entreprise ne soit privé des sommes auxquelles il pourrait avoir droit.Revenu Québec s’engage également à faire preuve de compréhension et de souplesse pendant cette période exceptionnelle. Ainsi, plusieurs mesures d’assouplissement mises en place lors de la première vague de lapandémie seront reconduites.MESURES POUR LES PARTICULIERSSignature électroniqueDepuis le 17 mars 2020, les citoyens qui recourent aux services d’un préparateur peuvent apposer une signature électronique au formulaire TP-1000.TE afin d’autoriser ce dernier à produire une déclaration de revenus en leur nom. Cette mesure temporaire contribue à limiter les démarches administratives que l’exigence d’une signature impose à certaines personnes. Elle est reconduite pour une période indéterminée. La signature électronique est également acceptée pour une période indéterminée en ce qui concerne l’Autorisation relative à la communication de renseignements ou procuration (MR-69).Crédit d’impôt pour maintien à domicile des aînés (CMD)Depuis le 17 mars 2020, Revenu Québec accorde à tous les bénéficiaires un délai supplémentaire pour renouveler leur demande de versements anticipés du CMD. Cette mesure exceptionnelle vise à faciliter la vie aux personnesde 70 ans et plus. Dans l'intervalle, les versements anticipés en cours du CMD sont maintenus. Revenu Québec communiquera avec les bénéficiaires qui ont profité de cette mesure l’an dernier pour s’assurer qu’ils renouvellentleur demande de versements anticipés.TélétravailComme annoncé en décembre, la demande d’une déduction pour dépenses relatives au télétravail engagées par des employés durant la pandémie de COVID-19 sera simplifiée. Un contribuable pourra demander, dans sadéclaration de revenus de 2020, une déduction de 2 $ pour chaque jour où il aura travaillé à son domicile en 2020 en raison de la pandémie liée à la COVID-19, sous réserve de certaines conditions, et ce, jusqu’à un maximumde 400 $. Dans le cadre de cette démarche simplifiée, l’employeur n’aura pas à fournir le formulaire Conditions générales d’emploi (TP-64.3) et le travailleur n’aura pas à conserver les pièces justificatives nécessaires à lavérification de la déduction demandée.MESURES POUR LES ENTREPRISESVersement accéléré des crédits d’impôt et des remboursements aux entreprisesLes demandes de crédits d'impôt destinés aux entreprises et les remboursements de taxes et de retenues à lasource font l'objet d'un traitement accéléré depuis mars dernier. Cette mesure est reconduite.Signature électroniqueDepuis le 18 mars 2020, Revenu Québec accepte la signature électronique sur les formulaires que les préparateurs doivent faire signer à leurs clients (CO-1000.TE). La signature électronique est également acceptée pour l’Autorisation relative à la communication de renseignements ou procuration (MR-69) et pour le formulaire Conditions générales d’emploi (TP-64.3). Allègement administratif en lien avec le télétravailAfin d’alléger le fardeau administratif des entreprises, Revenu Québec lancera sous peu un service en ligne qui facilitera la production en grand nombre du formulaire Conditions générales d’emploi (TP-64.3) qu’elles devronttransmettre aux télétravailleurs. Cette initiative sera particulièrement utile aux moyennes et aux grandes entreprises qui doivent parfois remplir ces formulaires par centaines.MESURES DE RECOUVREMENTEntentes de paiementLes activités de recouvrement seront limitées à l’égard de la clientèle touchée directement ou indirectement par la crise sanitaire. Revenu Québec invite les contribuables à communiquer avec lui en tout temps s’ils sontincapables de payer immédiatement les sommes dues en un seul versement en raison de leur situation financière. Ils pourront se prévaloir d'une entente de paiements échelonnés qui les aidera à remplir volontairement leursobligations fiscales, s'ils remplissent certaines conditions d'admissibilité.SERVICE À LA CLIENTÈLEBureaux d’accueilTous les services à la clientèle demeurent accessibles, à l’exception des bureaux d’accueil de Revenu Québec qui sont fermés d’ici à la fin de la période de confinement. Dans des cas exceptionnels, il sera possible deprendre rendez-vous en personne avec un agent de Revenu Québec.Les citoyens et les entreprises sont invités à utiliser les services en ligne de Revenu Québec. Il est également possible de nous écrire par courriel sécurisé ou de joindre notre service à la clientèle en composant l'un desnuméros de téléphone suivants (sans frais) :Particuliers : 1 800 267-6299Entreprises : 1 800 567-4692Pour en savoir davantage sur les mesures d’assouplissement annoncées dans la foulée de la COVID-19, consultez notre foire aux questions.JUSTE. POUR TOUS.Revenu Québec a pour mission de s’assurer que chacun paie sa juste part du financement des services publics.Son objectif est de maintenir l’équité fiscale dans l’intérêt de tous.

Lire la suite

Ciné-conférence virtuelle sur la mémoire seigneuriale au Québec avec Benoît Grenier

Ciné-conférence virtuelle sur la mémoire seigneuriale au Québec avec Benoît Grenier

La Société d’histoire et de généalogie de Belœil—Mont-Saint-Hilaire vous « emmène » au cinéma le 27 janvier à 19 h 30 ! Elle présentera par Internet un documentaire de l’historienne et cinéaste Stéphanie Lanthier sur la mémoire seigneuriale au Québec. Issu de la recherche menée par l’historien Benoît Grenier, le film sera suivi d’une discussion avec lui. Il faut s’inscrire à la ciné-conférence virtuelle avant le 25 janvier, par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. L’activité est gratuite pour tous ! Le documentaire intéressera d’autant plus les gens de la région que Carroll Guérin témoigne de ses liens avec la famille Campbell et de la conservation de l’ancien moulin seigneurial à Mont-Saint-Hilaire. Tout comme elle, une trentaine d’autres personnes d’ailleurs au Québec, toutes descendantes de familles seigneuriales ou porteuses d’une mémoire et d’un patrimoine seigneurial local, y livrent leurs souvenirs à Benoît Grenier. Malgré l’abolition du régime seigneurial au Québec (1854), un mode de vie et des rapports socio-économiques « seigneuriaux » ont été maintenus dans de nombreuses localités durant la fin du XIXe et la plus grande partie du XXe siècle. Benoît Grenier est professeur au département d’histoire de l’Université de Sherbrooke, auteurs de plusieurs ouvrages sur l’histoire du Québec préindustriel, particulièrement sur le monde seigneurial ainsi que sur l’histoire des femmes. Il a publié chez Boréal, Septentrion et aux Presses universitaires de Rennes. Il dirige actuellement la seconde phase d’une recherche sur les persistances du monde seigneurial au Québec après 1854 (identité et mémoire), financée par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH). Stéphanie Lanthier est chargée de cours et professionnelle de recherche à l’Université de Sherbrooke. Elle enseigne au département d’histoire depuis 1998. Elle est l’auteure de deux longs métrages documentaires coproduits avec l’ONF : Deux mille fois par jour (2004) et Les Fros (2010). Depuis 2012, elle réalise des projets en histoire orale filmée. Les personnes inscrites par courriel recevront les instructions pour accéder à la ciné-conférence virtuelle. Elles auront besoin d’un appareil connecté à Internet (ordinateur et haut-parleurs ou écouteurs, ou encore tablette). Légende de la photo: Bruno Grenier est historien et professeur à l’Université de Sherbrooke. Il est spécialiste de l’histoire seigneuriale au Québec. (Photo : Université de Sherbrooke)

Lire la suite

Autisme Montérégie a relancé ses activités pour la saison HIVER/PRINTEMPS.

Autisme Montérégie a relancé ses activités pour la saison HIVER/PRINTEMPS.

Sous forme de soirée de jeux de société, cette activité permet aux adolescents autistes, âgés de 12 à 18 ans, de développerun sentiment d’appartenance et de briser leur isolement dans un contexte ludique et stimulant. Pour procéder à l’inscription : *Pour les nouveaux participants ou pour information, communiquez avec Sophie Plaisance à450 646-2742 ou 888 424-1212 poste Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lire la suite

Contact

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tous droits reservés © 2014 La télévision de la Vallée-du-Richelieu
Propulsé par 7Dfx