• Retrouvez-nous sur

    Facebook

  • Votre bulletin d’informations

    Le Régional

    Journaliste: David Daigle
    Chronique culturel et communautaire: Marylin Marcil

    • Lundi :  8h00 et 20h00
    • Mercredi: 20h00
    • Samedi: 9h00 et 17h00
    • Dimanche: 8h00 et 18h30
  • Un magazine qui traite de la vie culturelle et communautaire de la Vallée-du-Richelieu.

    Dans la Vallée

    Animation: Évelyne Latreille
    Chronique: Marguerite Fradette

    • Lundi :  21h00
    • Mercredi: 17h30
    • Vendredi: 17h30
    • Dimanche: 14h30 et 18h00
  • Vallée des Arts vous fera découvrir des artistes en arts visuels.

    Vallée des Arts

    Animatrice: Gaëtane Voyer

    • Lundi : 14h00 et 19h30
    • Mercredi: 22h30
    • Samedi: 16h00
    • Dimanche: 14h00
  • Zone Agricole vous fera visiter 15 agriculteurs de la Vallée-du-Richelieu.

    Zone agricole

    Animatrice : Michèle Poitras

    • Lundi: 13h00 et 21h30 
    • Mercredi: 21h00
    • Jeudi: 9h30
    • Samedi : 8h00
    • Dimanche: 15h00
  • L’actualité sous divers angles, mettre à jour les enjeux de la région et les préoccupations de la population.

    Point de vue

    Animateur: David Daigle

    • Lundi 20h30
    • Mardi 17h30
    • Mercredi : 20h30
    • Jeudi 17h30 
    • Samedi: 9h30 et 17h30
  • Nouveaux visages

    En collaboration avec la Maison Villebon, TVR9 trace pour vous les portraits des nouveaux artistes ou de groupes d’artistes de la relève des arts de la scène.

    • Lundi 13h30 et 17h30
    • Mercredi 21h30
    • Jeudi 9h00
    • Samedi 16h30
    • Dimanche 15h30
Pas d'éléments trouvés.
Pas d'éléments trouvés.

Cette semaine

Vie municipale du 30 mars 2020

Vie municipale du 30 mars 2020

Séance ordinaire du Conseil de Ville de Beloeil - 30 mars 2020

Lire la suite

Nouveaux Visages semaine du 30 mars 2020

Nouveaux Visages semaine du 30 mars 2020

Nous découvrons Fuso Lundi: 13H30 et 17h30 Mercredi: 21h30 Jeudi: 09H00 Samedi: 16H30 Dimanche: 15h30 Durée: 30 minutes Réalisation: Alexandre Guerdain En vidéo sur demande

Lire la suite

Zone Agricole du 30 mars 2020

Zone Agricole du 30 mars  2020

Venez découvrir ces adorables animaux que sont les alpagas, à la ferme familiale située sur le boulevard Yvon-L’Heureux, à Beloeil. Laissez-vous charmer par leur drôle de sourire ainsi que par la douceur de leur fibre, laquelle sert à fabriquer une multitude de produits artisanaux, disponibles sur place. Dans cet épisode, Annie Lemoyne vous fait faire le tour du propriétaire!   Lundi : 13h00 et 21h30 Mercredi :  21h00 Jeudi : 09h30 Samedi : 08h00 Dimanche: 15h00 Durée: 30 minutes Animation: Michèle PoitrasRéalisation: Robert Laplante Vidéo sur demande

Lire la suite

Devenez membre

Nous vous invitons à adhérer à TVR9 dès maintenant. Le membership est fondamental pour notre organisation. En adhérant à la TVR9, vous manifestez le désir de conserver votre télévision locale.

Nos dernières émissions

Horaire de nos émissions

  • Lundi

    • 08h00: Le régional.
    • 13h00: Zone agricole
    • 13h30 Nouveaux visages
    • 14h00: Vallée des arts
    • 17h30: Nouveaux visages
    • 19h30: Vallée des arts
    • 20h00 Le Régional
    • 20h30 Point de vue
    • 21h00 Dans la vallée
    • 21h30 Zone agricole
    • 23h00 Vie municipale
  • Mardi

    • 17h30: Point de vue
  • Mercredi

    • 17h30 : Dans la vallée
    • 20h00: Le Régional
    • 20h30: Le Régional
    • 20h30 Point de vue
    • 21h00 Zone agricole
    • 21h30 Nouveaux visages
    • 22h30: Vallée des arts
  • Jeudi

    • 9h00 Nouveaux visages
    • 9h30 Zone agricole
    • 17h30 Point de vue
  • Vendredi

    • 17h30 Dans la vallée
  • Samedi

    • 08h00: Zone agricole
    • 09h00 : Le Régional
    • 09h30 : Point de vue
    • 16h00 : Vallée des arts
    • 16h30 : Nouveaux visages
    • 17h00: Le Régional
    • 17h30: Point de vue
  • Dimanche

    • 08h00: Le Régional
    • 14h00: Vallée des arts
    • 14h30: Dans la vallée
    • 15h00: Zone agricole
    • 15h30: Nouveaux visages
    • 16h00: Vie municipale
    • 18h00: Dans la vallée
    • 18h30: Le Régional

Nos derniers communiqués

Une aide financière d’urgence de plus de 133 M$ aux ressources en hébergement pour les personnes aînées et les personnes vulnérables

Une aide financière d’urgence de plus de 133 M$  aux ressources en hébergement pour les personnes aînées et les personnes vulnérables

fin de s’assurer que les installations qui hébergent ou accueillent des personnes aînées ou des clientèles avec des besoins spécifiques disposent des moyens nécessaires pour faire face aux défis liés à la pandémie de la COVID-19, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, madame Marguerite Blais, annonce aujourd’hui l’octroi d’une aide d’urgence totalisant plus de 133 M$. L’aide se décline ainsi : Une somme de 40 M$ sera versée aux résidences privées pour aînés (RPA) certifiées;Une somme de 20 M$ sera octroyée aux CHSLD privés non conventionnés;Une somme de 73 M$ sera versée aux ressources intermédiaires (RI) et aux ressources de type familial (RTF). Il s’agit d’une mesure exceptionnelle pour une situation qui l’est tout autant. Ces montants permettront à ces ressources d’hébergement de composer avec leurs enjeux de ressources humaines (heures supplémentaires et embauche de personnel additionnel) et d’approvisionnement en équipements de protection et de désinfection, afin d’assurer la protection, la sécurité et la santé des personnes hébergées.

Lire la suite

Le ministre Garneau doit reporter sa décision concernant la vente d’Air Transat

Le député de Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères et porte-parole du Bloc Québécois en matière de Transport, d’Infrastructure et de Collectivité, Xavier Barsalou-Duval, réagit à la publication du rapport du bureau de la concurrence au sujet de l’achat d’Air Transat par Air Canada. « Le rapport brosse un portrait accablant du transport aérien après une éventuelle acquisition. Augmentation des prix, diminution de services, et réduction des voyages, voilà les répercussions qui en découleraient. Déjà que le quasi-monopole d’Air Canada a des conséquences néfastes en région, Marc Garneau doit se demander s’il veut maintenir un minimum de concurrence dans le transport aérien. Ça ne peut pas être plus clair que cette transaction va à l’encontre des intérêts des Québécois », a déclaré le député bloquiste. Rappelons que le rapport du bureau de la concurrence soulève en particulier les préoccupations suivantes :1. Un empêchement ou une diminution sensible de la concurrence pour la prestation de services de transport aérien de passagers ou la fourniture de forfaits vacances sur 83 lignes entre le Canada et l’Europe, le Mexique, l’Amérique centrale, les Caraïbes, la Floride et l’Amérique du Sud ; 2. Une fusion des deux seuls transporteurs offrant un service sans escale sur 22 de ces 83 lignes ; 3. Une réduction significative des voyages effectués par les Canadiens dans les marchés qui se chevauchent. La prochaine étape sera maintenant l’évaluation de Transport Canada qui doit être remise au ministre Garneau pour le 2 mai prochain. Or, le Bloc Québécois estime que les circonstances ne sont pas propices à la prise de décision actuellement et que le ministre des Transports devrait minimalement la reporter à l’automne. « On doit être lucide et reconnaître que la pandémie du coronavirus qui frappe partout sur la planète ne représente pas des conditions normales de marché, d’autant plus que le transport aérien est assurément le secteur le plus touché par la crise. Alors que le marché est en complète distorsion, il ne peut pas y avoir de pire moment pour prendre une décision qui pourrait sceller à tout jamais l’avenir de ce fleuron québécois. Marc Garneau se doit d’attendre que les conditions de marché se soient stabilisées avant de statuer sur le sort d’Air Transat », ajoute Xavier Barsalou-Duval.   Finalement, en plus de représenter la perte d’une entreprise d’importance majeure pour le Québec, le porte-parole du Bloc en matière de transports tient aussi à réitérer les craintes déjà exprimées par son parti sur la menace que représente la transaction proposée par Air Canada en matière de services en français : « Air Transat est une entreprise fièrement québécoise dont la réputation n’est plus à faire, mais de son côté, Air Canada est le pire délinquant qui soit en matière de langues officielles en plus d’être le champion des plaintes à l’Office des transports pour son irrespect des droits des voyageurs. Donner l’aval à cette transaction serait l’équivalent de récompenser Air Canada pour ses multiples affronts aux francophones », ajoute le porte-parole du Bloc Québécois. « Ottawa dispose de tous les pouvoirs nécessaires pour maintenir nos sièges sociaux, mais ne s’en sert jamais. Dans un Québec indépendant, nous aurions tous les outils pour défendre adéquatement nos sièges sociaux et pour mettre en place les conditions nécessaires pour qu’ils demeurent au Québec », conclut Xavier Barsalou-Duval.

Lire la suite

Malgré un bilan des décès à la hausse, le premier ministre François Legault demande aux Québécois de tenir bon

Malgré un bilan des décès à la hausse, le premier ministre François Legault demande aux Québécois de tenir bon

Lors de son point de presse quotidien, le premier ministre du Québec, François Legault, a indiqué que le Québec est bel et bien entré dans une nouvelle phase de sa bataille collective contre le virus. En 24 h, il y a eu 10 décès supplémentaires liés au coronavirus, portant le bilan des décès à 18. Le premier ministre a tenu, au nom de tous les Québécois, à offrir ses plus sincères condoléances aux familles et aux proches des personnes décédées. Avec maintenant 2 021 cas confirmés de contamination à la COVID-19 et 141 personnes hospitalisées, M. Legault a appelé les Québécois à tenir bon et à continuer d’appliquer très rigoureusement les consignes de la santé publique. « Je comprends que ce sont des chiffres difficiles à entendre, mais malheureusement, on s’attendait à ça », a-t-il regretté. Éviter les déplacements à Montréal et en Estrie Le premier ministre a rappelé que les déplacements non essentiels entre les régions du Québec doivent cesser. Cette consigne est applicable particulièrement pour Montréal et l’Estrie, deux régions particulièrement touchées par la propagation de la COVID-19. M. Legault a enjoint aux Québécois qui vivent dans ces régions d’appliquer les consignes et de prendre toutes les précautions pour assurer leur propre sécurité et celle de toute la population. « Pour les gens qui sont à Montréal et qui sont en Estrie, c’est encore plus important de rester à la maison autant que possible », a déclaré le premier ministre. Rappel des consignes : pas de sorties pour les gens affectés ou qui ont des symptômes François Legault a tenu à partager à nouveau les consignes de confinement : pour toutes les personnes qui reviennent de l’extérieur du Québec, qui sont infectées ou qui ont des symptômes, celles-ci doivent se mettre en quarantaine obligatoire et, donc, ne pas sortir à l’extérieur. « En règle générale, tout le monde devrait rester à la maison, a précisé M. Legault, à l’exception de ceux qui donnent des services essentiels. » Les marches sont permises, tout en respectant une distance de 2 mètres des autres personnes. Aide aux employés qui travaillent toujours et qui gagnent moins de 2000 $ par mois Pour les travailleurs à bas salaire dans les services essentiels, le premier ministre leur a assuré que des mesures seront mises en place pour qu’ils gagnent au moins 2 000 $ par mois au total, soit autant que la prestation d’urgence fédérale. C’est une question d’équité. Concernant les entreprises, le gouvernement du Québec a convenu avec le gouvernement fédéral de reporter les remises de TVQ et de TPS au 30 juin pour leur donner un peu d’oxygène. Dénoncez la violence et l’abus François Legault a demandé l’aide de la population en ces temps difficiles : si un enfant est à risque ou qu’une personne est victime de violence, il faut le signaler aux autorités policières. « En ce moment, les personnes vulnérables sont moins visibles à cause du confinement. Nous devons les protéger », a mentionné M. Legault. Le gouvernement du Québec a d’ailleurs annoncé ce matin une bonification de 2,5 millions de dollars du financement des organismes venant en aide aux femmes victimes de violence. Site internet Jebenevole.ca : déjà 12 000 inscriptions Le premier ministre a tenu à remercier les Québécois qui ont répondu en grand nombre à l’appel lancé hier pour l’aide bénévole. Le portail web a été pris d’assaut par l’entraide et la solidarité des Québécois. Plus de 12 000 bénévoles ont déjà été mis en contact avec les organismes, notamment pour aller chercher de la nourriture aux personnes de 70 ans et plus. « On me dit que les jeunes sont là en grand nombre, a souligné M. Legault. C’est beau de voir ça. Les Québécois sont vraiment généreux, ça me touche beaucoup. » Merci aux camionneursM. Legault a terminé en remerciant les camionneurs, toutes les femmes et les hommes qui parcourent l’Amérique pour s’assurer que les Québécois aient accès à de la nourriture et de tous les produits essentiels. « Votre travail n’est pas facile en ce moment, mais on veut vous dire que vous êtes des héros du quotidien », leur a-t-il témoigné.

Lire la suite

Le premier ministre du Québec, François Legault, lance un appel au bénévolat

Accompagné du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, le premier ministre du Québec, François Legault, a lancé un vaste appel à la solidarité et au bénévolat, jeudi, afin que tous les Québécois aient accès à de la nourriture pendant cette pandémie. Alors que de nombreux Québécois ont des inquiétudes financières, François Legault a appelé les Québécois qui sont dans le besoin de ne pas être gênés de recourir aux banques alimentaires ou de demander de l’aide pour la livraison de la nourriture. Le ministre Jean Boulet a d’ailleurs annoncé le lancement d’une plateforme web où toute personne, à travers le Québec, disponible et intéressée à donner un coup de main pourra déposer son nom et entrer en contact avec des organismes et d’autres bénévoles de sa région. M. Legault a d’ailleurs réservé ses remerciements du jour à tous les bénévoles du Québec. Toutes celles et tous ceux qui offriront généreusement de leur temps devront s’inscrire au www.jebénévole.ca. Évidemment, ils devront s’engager à respecter rigoureusement les mesures de précaution décrétées par la santé publique. Deux décès supplémentaires Le Québec compte dorénavant 1 629 cas confirmés de contamination à COVID-19 et 2 décès supplémentaires, portant le bilan à 8 au Québec. M. Legault a tenu à offrir ses condoléances à la famille et aux proches des personnes décédées. Le premier ministre a réitéré l’importance pour tous les Québécois de garder, et même de renforcer leurs bonnes habitudes. Pas de compromis sur la protection du personnel de la santé François Legault n’entend faire aucun compromis sur la protection de la santé. Bien que le réseau dispose d’assez de matériel de protection pour les prochaines semaines, le Québec a un défi d’approvisionnement. M. Legault a rappelé l’importance d’utiliser les masques de façon judicieuse, en les réservant au personnel qui en a véritablement besoin. Le ministère de la Santé travaille fort avec le gouvernement fédéral pour augmenter inventaires. Il ne faut surtout pas relâcher nos efforts et continuer de respecter les consignes décrétées par la santé publique pour réduire la propagation du virus. Cela dit, le premier ministre a souligné que le Québec est l’un des endroits au monde qui, toutes proportions gardées, a fait le plus de tests, avec plus de 36 000 effectués à ce jour.

Lire la suite

Des améliorations encore à apporter, selon la FCCQ et la CCIVR

Face à une crise sans précédent, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce et d’industrie Vallée-du-Richelieu (CCIVR) interpellent les gouvernements pour mettre en place rapidement de nouvelles mesures encore plus musclées afin de soutenir nos entreprises et leurs travailleurs. Pour la FCCQ et la CCIVR, l’annonce par le gouvernement fédéral de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) pourrait simplifier le travail des fonctionnaires en plus de couvrir une autre catégorie de travailleurs. Cependant, des lacunes administratives similaires aux programmes précédents sont observées.« Bien que le plan d’aide représente des sommes colossales, on constate que cette nouvelle prestation verserait moins d’argent que l’assurance-emploi et que le Programme d'aide temporaire aux travailleurs (PATT) du gouvernement du Québec. La PCU ne prévoit pas non plus de soutien pour ceux qui recevront une rémunération réduite alors qu’ils continueront à travailler certaines heures afin de maintenir les opérations d’une entreprise », observe Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ.« Un programme de subvention salariale temporaire, comme ont instauré plusieurs États européens, aurait été plus efficace, de notre point de vue. Près d’un million de personnes se sont inscrites à l’assurance-emploi la semaine dernière. Ce nombre risque de grimper de façon marquée avec les fermetures d’entreprises, alors qu’actuellement les montants ne seront versés qu’à partir de la mi-avril », ajoute Charles Milliard.Un programme de subvention salariale pourrait être intégré à même les programmes de garanties de prêts aux entreprises déjà annoncés, ces sommes seraient transformées en aide directe par la suite. Cette approche respecterait d’ailleurs le principe de guichet unique que tentent d’instaurer les gouvernements.Des propositions simples et rapides pour maintenir l’économieAfin d’offrir un soutien adéquat et rapide aux entrepreneurs et leurs employés, la FCCQ ainsi que la CCIVR proposent des mesures qui pourraient être faciles à mettre en œuvre pour les gouvernements :• Augmenter à au moins 75 % le pourcentage de subvention salariale aux entreprises. • Reporter tous les paiements de TPS/TVQ1• Adapter et bonifier le programme des prestations de maladie : Le seuil du salaire maximum assurable devrait être rehaussé de 54 200 $ à 70 000 $ et les prestations devraient passer de 55 % à 66 %.« Actuellement, nos entreprises membres de la Vallée-du-Richelieu subissent une crise de liquidités sans précédent. C’est pourquoi, il paraît impensable de les obliger à remettre aux gouvernements les paiements de TPS et TVQ alors qu’elles n’ont toujours pas été payées par leurs clients », souligne Me Marie-Claude Duval, présidente de la CCIVR.« Les subventions salariales sont la façon la plus simple de soutenir l’économie et d’assurer une relance rapide après la crise. Les employés ne perdent pas leur lien d’emploi et les employeurs conservent une main-d’œuvre précieuse. Afin de traverser cette crise sanitaire et économique, la FCCQ demande aux gouvernements de mettre en place dès maintenant ces mesures qui sont à la fois efficaces et souples, plutôt que de multiplier les programmes », a conclu Charles Milliard.À propos de la CCIVRLa Chambre de commerce et d’industrie Vallée-du-Richelieu est un regroupement de gens d’affaires comptant plus de 500 membres au sein de son réseau. La CCIVR travaille au bien-être économique, civique et social de ses membres et de la population de la région ainsi qu’au développement de leurs ressources.À propos de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ)Grâce à son vaste réseau de 130 chambres de commerce et 1 100 membres corporatifs, la Fédérationdes chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 50 000 entreprises exerçant leursactivités dans tous les secteurs de l’économie et sur l’ensemble du territoire québécois. Plus importantréseau de gens d’affaires et d’entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambresde commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu’ils soient chambres ouentreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d’affaires innovant etconcurrentiel

Lire la suite

Festival REGARD — le Palmarès 2020 est dévoilé et présenté sur La Fabrique culturelle

Malgré l’arrêt des activités et des projections de la 24e édition du Festival, il y a deux semaines, les membres des jurys de cette édition particulière ont tous tenu à délibérer par vidéoconférence afin de récompenser les cinéastes de la compétition 2020. Parmi les 117 films en compétition, 12 prix et 3 mentions ont ainsi été attribués. Le Festival et La Fabrique culturelle de Télé-Québec sont par ailleurs très heureux de présenter gratuitement jusqu’au 26 avril cette crème du court métrage directement sur le site web de La Fabrique culturelle. Une belle façon de faire honneur aux réalisatrices et réalisateurs sélectionnés cette année et de continuer à faire vivre REGARD! Jury de la compétition officielle Le jury de la compétition officielle, composé des cinq personnalités connues du monde cinématographique Jean-Simon Leduc, John Canciani, Micheline Lanctôt, Ming-Jung Kuo et Myriam Verreault, avait pour mission de remettre cinq prix parmi les 64 courts métrages en compétition officielle. D’abord, le Grand prix a été remis au film Atkurimas du réalisateur Laurynas Bareiša (Lituanie). Le Grand prix canadien a quant à lui été attribué à Simon Gionet (Québec) pour son film Cayenne. Par ailleurs, le Prix du jury a été décerné au court Postcard from the end of the world de Konstantinos Antonopoulos (Grèce). Dans la catégorie Prix du meilleur film d’animation, c’est le court métrage Girl in the hallway de la réalisatrice Valerie Barnhart (Ontario), qui est l’heureux vainqueur. Une mention pour ce prix a également été attribuée à Maja Gehrig (Suisse) pour son court métrage Average happiness. Enfin, les cinq membres du jury de la compétition officielle ont choisi de récompenser Lasse Linder (Suisse), réalisateur du film Nachts sind alle Katzen grau, qui remporte le Prix du meilleur documentaire. Une mention pour ce prix a également été décernée au film Douma Underground de Tim Alsiofi (Syrie/Liban). Jury FIPRESCI et Jury AQCC Le Prix de la critique internationale FIPRESCI, qui récompense le meilleur court métrage canadien de la compétition officielle, est décerné à Nitrate de Yousra Benziane (Québec). Le jury constitué de membres de l’Association internationale de la presse cinématographique (FIPRESCI) était constitué cette année des critiques de cinéma Niels Putman, Neil Young et Berta Carricarte Melgarez. Le jury de la critique québécoise (AQCC), composé des critiques Maxime Labrecque, Elijah Baron et Benjamin Pelletier, a quant à lui choisi de décerner le Prix de la critique québécoise AQCC à The Manila Lover de la cinéaste Johanna Pyykkö (Norvège). Compétition parallèle Récompensant un film québécois indépendant réalisé sans aide financière, le Prix Tourner à Tout Prix! est cette année accordé au court métrage Mon père, Elvis du réalisateur Éric Piccoli. En parallèle, les films de la compétition Tourner à Tout Prix! sont disponibles sur le site d’Unis TV jusqu’au 27 mars. Les internautes ont été invités à voter pour leurs coups de cœur jusqu’au 25 mars en soirée. 815 votes ont été enregistrés pour le court métrage La petite Floride du réalisateur Tim Bouvette (Québec). Le Prix du choix du public Unis TV (web) lui est donc décerné. Le tout nouveau Prix AMERICANA, qui récompense une ou un cinéaste émergent issu des trois Amériques, a été remis au court métrage Quebramar de la réalisatrice Cris Lyra (Brésil). Une mention a été attribuée pour ce prix au film Sol del Llano de Manuela Irene (Mexique/Colombie). Finalement, le réalisateur Alexandre Beaumont-Vachon s’est vu décerner la Bourse à la création du Saguenay pour son film Playeros : Travailleur des plages. C’est le Jury parallèle, composé de Sophie Cadieux, porte-parole de La Fabrique culturelle, de Carlos Madrid et d’Aisha Jamal, qui devait remettre ces trois derniers prix. Jury jeunes cinéphiles Finalement, créé en 2016, le Prix du meilleur film jeunesse est remis cette année à Poustet Draka de Martin Smatana (République tchèque/Slovaquie/Pologne). C’est Guillaume Julien, Laurence Dufour et Simon Harvey, trois jeunes élèves de la Polyvalente Jonquière, qui ont eu la fascinante tâche de remettre ce prix. « Je remercie chacun des membres de ces 5 fabuleux jurys, et salue chacun des films qui étaient dans la course, spécialement ceux dont la première a été manquée. J’espère qu’il y aura de beaux événements à venir pour une éventuelle vie en Festival, sinon, on sera là l’an prochain pour une 25e édition qui sera mémorable, grâce à vous, à vos films et à votre énergie qu’on ressent même à des centaines et des milliers de kilomètres. » - Mélissa Bouchard, directrice de la programmation de REGARD Dès maintenant, les cinéphiles n’ont qu’une seule adresse à retenir pour visionner la crème du court métrage : https://www.lafabriqueculturelle.tv/series/325/palmares-2020-de-regard

Lire la suite

TVR9 - AGA reportée

TVR9 - AGA reportée

La Télévision communautaire de la Vallée du Richelieu (TVR9) avise tous ses membres que, étant donné les consignes des gouvernements provincial et fédéral à cause de la pandémie du COVID-19 et après avoir consulté les bailleurs de fonds, le conseil d’administration a décidé de reporter à une date indéterminée l’assemblée générale annuelle. Soyez assurés qu’une nouvelle date sera déterminée pour l’assemblée générale annuelle dès le retour à la normale, après la pandémie du COVID-19. Cependant, TVR9 étant un service essentiel pour informer la population de la Vallée-du-Richelieu,certains services demeurent. L’équipe procède par télétravail et continue ses excellentes activités afin de tenir la population informée. TVR9 recommande de respecter les consignes des gouvernements etmunicipalités, dans le but de protéger la population de la Vallée du Richelieu et de tout le Québec. Vous êtes invités à suivre ses activités sur leur page Facebook et sur leur site web tvr9.org pour resterinformés de la situation dans notre région

Lire la suite

La Ville de Saint-Basile-le-Grand sollicite la collaboration des citoyens dans l’application des mesures gouvernementales

La Ville de Saint-Basile-le-Grand sollicite la collaboration des citoyens dans l’application des mesures gouvernementales

Faisant suite à la conférence de presse du gouvernementprovincial du 23 mars, la Ville de Saint-Basile-le-Grand sollicite l’entière collaboration des citoyens dansl’application des mesures préventives.Rappelez-vous des consignes importantes à respecter • Observez de strictes mesures d’hygiène, soit se laver les mains minutieusement, tousser dans soncoude et jeter immédiatement ses mouchoirs.• Évitez toute sortie non essentielle. Si vous devez sortir, assurez-vous d’avoir une distanciation de2 mètres entre les individus.• Si vous éprouvez des symptômes de la maladie, il est crucial de rester à la maison afin d’éviter lapropagation du virus.• Si vous revenez de voyage, vous devez rester confinés pour une période de 14 jours.• Les rassemblements intérieurs et extérieurs sont interdits. Pour en savoir davantage, visitez le quebec.ca/coronavirus.Sauvons des vies! Grandbasilois et Grandbasiloises, aidez-nous à mettre en œuvre les mesures du gouvernement afin d’atteindre l’objectif énoncé par le Dr Horacio Arruda. Ensemble, nous sommes capables d’aplanir lacourbe et d’éviter la propagation du virus. Cela sauvera des vies!Guide d’autosoins Le Gouvernement provincial a annoncé la mise en ligne d’un guide d’autosoins relatif à la COVID-19. Ce guide a pour but d'aider chaque personne à prendre les meilleures décisions possible pour sa santé etcelle de ses proches durant la pandémie. Il permet plus spécifiquement de connaître les meilleurs moyens de se protéger de la COVID-19, de prendre soin de soi ou de donner les soins de base à son entourage et de savoir où et quand consulter si l'on a besoin de soins de services. Le guide peut être consulté au quebec.ca/coronavirus. Favorisez la consultation du WebAfin de soutenir le gouvernement du Québec, la Ville demande aux citoyens de prioriser la consultation du site Web quebec.ca/coronavirus afin d’éviter d’engorger inutilement la ligne d’information généraledédiée à la pandémie. Toutefois, si vous constatez l’apparition de symptômes comme de la fièvre, de la toux ou des difficultés respiratoires, communiquez sans tarder avec la ligne d’information générale au450 644-4545. La Ville réitère qu’elle demeure mobilisée et prête à intervenir advenant la progression du virus et demeure en constante communication avec les autorités compétentes afin de tenir informée la population sur l’évolution de la situation. Pour en savoir davantage, visitez fréquemment levillesblg.ca/covid-19. D’autres mesures pourraient être annoncées selon l’évolution de la situation. La Ville de Saint-Basile-leGrand tiendra informée la population par le biais de son site Web et des actualités municipales.

Lire la suite

Contact

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tous droits reservés © 2014 La télévision de la Vallée-du-Richelieu
Propulsé par 7Dfx